Voici nos remèdes naturels contre le rhume des foins. Avec les beaux jours qui reviennent durant le printemps, le rhume des foins est également de retour et, avec lui, sa cohorte de désagréments : yeux rouges et irrités, gorge enflammée, nez qui coule, éternuements à répétition.

Ce rhume est une allergie aux pollens contenue dans l’air que l’on respire, surtout quand les arbres et les plantes libèrent leurs pollens.

Les anciens connaissaient quelques remèdes naturels de grand-mère très simples qui pouvaient soulager rapidement tous ces symptômes.

Voici 4 remèdes naturels contre le rhume des foins

Un cocktail de miel et vinaigre de cidre

Il suffit de mélanger une cuillère à café de miel liquide avec deux cuillères à café de vinaigre de cidre dans un verre d’eau.

En prenant ce cocktail tous les jours à chaque repas, vous combattrez efficacement le rhume des foins.

La camomille apaise les yeux

La camomille est une plante star dans la pharmacopée des grands-mères reconnue pour ses nombreuses vertus médicinales. Elle soigne de multiples maux mais plus particulièrement les irritations des yeux et autres larmoiements.

Il suffit de prendre régulièrement une infusion de camomille pour éviter les yeux qui pleurent.

L’ortie pour soigner le nez

Remède naturel et efficace, l’ortie s’utilise pour combattre les problèmes d’écoulements du nez. Ses qualités antihistaminiques soignent rapidement ces symptômes.

Elle se présente sous forme de gélules d’orties séchées dans les magasins diététiques et une prise régulière trois fois par jour permet une amélioration rapide.

Le citron, un remède naturel

Le citron est très riche en vitamine C et il est recommandé pour combattre la grippe, les allergies et le rhume des foins.

Il suffit, au moment de la crise de prendre quelques gouttes de citron dans les narines et d’inspirer profondément. Facile, simple et imparable.

Quelques remèdes naturels contre le rhume des foins en vidéo