Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

Zoom sur… Les B.C.B.G., club de billard de Genouillé

Actualité

Zoom sur… Les B.C.B.G., club de billard de Genouillé

Bien qu’ils s’entraînent depuis quelques temps à « l’Incontournable », siège du club de billard de Civray, le café de Genouillé étant fermé, les joueurs du B.C.B.G. (Billard Club Bernard Genouillé), avec à leur tête Emmanuel Marchand, sont Genouilléens dans l’âme.

civray billard  (14)

Bien qu’ils s’entraînent depuis quelques temps à « l’Incontournable », siège du club de billard de Civray, le café de Genouillé étant fermé, les joueurs du B.C.B.G. (Billard Club Bernard Genouillé), avec à leur tête Emmanuel Marchand, sont Genouilléens dans l’âme.


« Le club du BCBG a été crée en 1988 par Bernard Abelli et il fut à l’origine de la première équipe. En 1989, le BCBG est devenu une association inscrite à la préfecture » commence le président dont le club peut s’enorgueillir d’avoir participé, deux années de suite aux phases finales de la Coupe de France 90 et 91 et aussi d’avoir joué en Nationale 2 « avec plusieurs qualifications pour les Finales des Champions ( Rennes, Angers, Gien) ».
Trois équipes ont été créées. Le club évolue cette saison en Nationale 3 , et se trouve  en milieu de tableau « L’un des points forts de notre club , c’est qu’il a su rester à taille humaine, depuis ses 26 années d’existence. Alors que la plupart des clubs poitevins ont tous éclaté au fil des années, ou bien ont changé de nom. Nous sommes aussi un groupe de copains qui ne se prennent pas la tête , non sans porter haut les valeurs et les couleurs du BCBG. En revanche, on déplore un gros manque de joueurs pour assurer la relève dans les années futures, car l’équipe se fait vieillissante » analyse Emmanuel Marchand qui souhaite pour son club une longue vie et… la remontée en Nationale 2 !

Les souvenirs d’Olivier Mézil
Joueur de billard depuis Septembre 1994 à Genouillé au sein du club du BCBG, Olivier Mézil, 41 ans, marié, un enfant, habite Savigné où il a découvert ce sport « un dimanche après-midi au Zabou Bar de Savigné en 1988-89 (halle commerciale, ancien Intermarché). Je joue régulièrement depuis l’âge de 17 ans. C’est cela qui m’a poussé à intégrer un club. Première licence  en 93-94, 26 ans de pratique , (21 licences ) à ce jour saison 2013-14 » récapitule le vice-président du Club, ajoutant « mon rôle est d’aider à la bonne gestion du Club et à prendre des décisions les plus adaptées ».
Ce passionné du billard anglais a, à son actif, 4 finales FFB et 3 finales Superleague. Il est classé 97e joueur français sur 14.000 licenciés. « Une de mes plus belles victoires, fut lors de la Finale des Champions à Gien, contre Charly Domingez en 1/8 éme de finale de Coupe de France (Champion du Monde par Equipe ). Pour ce qui est des performances de l’équipe, la participation à 5 finales des champions avec le BCBG, 6 années de Nationale 2,Victoire de la 1ère Coupe des Championnats du Poitou en 1997 » se réjouit Olivier Mézil dont le regard se voile au souvenir de la perte brutale d’Eric Nérisson « joueur emblématique du BCBG ». Autre mauvais souvenir « Une faute de jeu en finale des Champion à Angers , qui nous prive de la Montée en Nationale 1 . ( + Haute division du 8 Pool ) ». Souvenirs qui n’empêchent pas le vice-Président d’avoir foi en son club « Qu’il continue à exister, en ayant la gloire de toutes ces années passées, à lutter pour le meilleur, la victoire. Pour perpétuer l’histoire du plus ancien club de billard de la Vienne ! ».

Plus Actualité

Haut De Page