Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

Zoom sur…. Le club de pétanque de Civray

Actualité

Zoom sur…. Le club de pétanque de Civray

Créé le 3 mai 1962, le club de pétanque est présidé par David Moigner.

pétanque

Créé le 3 mai 1962, le club de pétanque est présidé par David Moigner.

Le Club compte 52 licenciés dont 9 femmes et deux enfants et, parmi eux, de nombreux champions. Jugez-en plutôt: 1997,  champion de la Vienne triplette sénior : Moigner David, Pizon Thierry, Gilbert Sylvain ; 2009,  championne de la Vienne tête à tête: Féron Vivianne ; 2014,  champion de la Vienne tête à tête senior: Clisson Cyril ; 2014, championnes de la vienne triplette: Alastra Sylvie, Boutin Yolaine, Clisson Isabelle.
Dans notre édition du 15 juin, nous avions dévoilé la montée en puissance du Club civraisien, avec le titre de Champion de la Vienne pour Sylvie Alastra, Cyril Clisson et David Moignier ainsi que les espoirs en la personne de Tanguy Magret qui, pour sa première année de licencié est allé en quart de finale et donc est qualifié pour la Ligue.
Lors de son tournoi du 19  juillet, le Club s’est de nouveau distingué. Nous avons voulu donner la parole à l’une des figures du Club, Marc Berland.

Marc Berland, 53 ans de passion
Né au Maroc, il y a 76 ans, Marc Berland, l’un des créateurs du Club, a chopé le virus de la pétanque en mai 1961 « C’est Maurice Dutilh, ancien percepteur à Civray qui me l’a inoculé ». Arrivé à Civray en 1960, ce grand bonhomme, très modeste, après être passé par toutes les responsabilités du Club, est à présent membre actif. Le Président Moigner nous signale que Marc Berland a reçu, il y a deux ans, la médaille d’or de la fédération «  Ce n’est pas utile d’en parler  ». Eh  ! Bien si, nous en parlons, même si Marc Berland a encore en tête les défaites subies par le club, lors de championnats « en tête-à-tête, doublette, triplette, en finale du Championnat de la Vienne Vétérans qui a eu lieu à Civray  ».
De bons souvenirs, en revanche, lors de tous les championnats «Il y a toujours une bonne ambiance mais autrefois, c’était des occasions de se déplacer en famille, on prenait le pique-nique, on passait la journée ensemble » ajoute Marc Berland, nostalgique, regrettant également l’esprit aujourd’hui davantage vindicatif des jeunes joueurs, qui sont plus gagneurs, moins fair play «il ne faut pas généraliser». Le fait est que c’est le cas dans bons nombre de clubs sportifs. Souhaitant «  bien entendu, de nombreuses victoires, beaucoup de succès pour les mois et les années à venir  » au club de pétanque de Civray, Marc Berland évoque « un petit jeune de 12 ans arrivé il y a peu au club et qui promet». De quoi fonder de beaux espoirs pour ce club tout de bleu vêtu.

Plus Actualité

Haut De Page