Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

Vivonne : un bilan, des projets et une médaille pour le maire

Actualité

Vivonne : un bilan, des projets et une médaille pour le maire

La salle de Vounant était pleine à craquer vendredi soir pour les vœux du maire Maurice Ramblière à ses concitoyens.

remise médaille (A).

La salle de Vounant était pleine à craquer vendredi soir pour les vœux du maire Maurice Ramblière à ses concitoyens. 

Et ils avaient eu raison d’être venus car c’est avec un discours fleuve que le premier élu a résumé les actions réalisées en 2015, montrant ainsi la somme de réalisations effectuées par les élus avec l’aide de tous les bénévoles.

Le maire a rappelé ses vœux de paix pour combattre le racisme et la haine sans oublier la nécessité d’une gestion exemplaire devant la baisse des dotations de l’État. Il a rappelé le combat pour l’épanouissement de la jeunesse,  en rappelant sa volonté de ne pas avoir baissé les subventions pour l’école et les associations.

Il a évoqué également le transfert de compétences pour les communautés de communes et les mouvements de personnels notamment ceux qui partent à la retraite.
Des projets 2016

Ensuite il a pu lister l’avancée des projets pour les travaux de fleurissement, de la source Marot, des espaces verts, des implantations de défibrilateurs, des services d’incendie et l’amélioration de l’accessibilité. Il a pu également rappeler l’achat et l’aménagement de lots par la commune pour la voirie, les parkings ou pour la future clinique vétérinaire.

De nombreux projets vont être pérennisés ou vont voir le jour en 2016 : aménagements de la grand rue, suivi et continuité du village étape et de ses sentiers historiques, ZAC de la plante aux Carmes, création d’attractions aquatiques (Water jump) et lutte contre la désertification avec l’existence de la maison médicale.

Les écoles ne sont pas oubliées pour les équipements informatiques en concertation avec les enseignants. Le projet d’une salle multisports avec rénovation du gymnase n’est pas oublié comme les travaux de sécurité de la RN 10 ; sans oublier les gendarmes, les pompiers et tous les acteurs bénévoles qui sécurisent ou font vivre la cité. C’est en valorisant la solidarité et le vivre ensemble que Maurice Ramblière a ainsi présenté ses vœux à tous les présents.

Le président de la communauté de communes M.Beaujaneau a pris la parole pour se joindre à l’hommage rendu aux victimes des attentats. Il a indiqué que face au redéploiement des communes, les vallées du Clain et ses élus avait préparé 2 ans à l’avance leur fusion. Leur projet de territoire a ainsi conforté la décision des élus. Il a rappelé qu’en tant que conseiller départemental il s’agissait de lutter en priorité pour le développement économique et la création d’emplois.

Marie Rose Bertaud, conseillère départementale a renchéri en expliquant  qu’il y a « une réelle volonté d’aller de l’avant malgré un contexte difficile. Le principal poste de dépense dit-elle est l’action sociale et la solidarité, et la nécessité de faire fonctionner l’économie et les entreprises locales ». Mais elle n’oublie pas les actions d’envergure pour le collège et le centre de secours.

Mme Coutelle députée s’est réjouie de voir autant de monde réuni dans cette salle. « C’est dit-elle l’exercice de la démocratie de tous les citoyens qui viennent évaluer l’action menée par les élus sur le terrain durant une année de mandat. Ils votent sans donner un chèque en blanc ».

Benoît Tirant, nouvellement élu au conseil régional, a dit représenter Jean-François Macaire nommé vice –président des finances de la nouvelle région, et il a essayé de rassurer la population présente en déclamant que cela représente un atout certain pour garder une gouvernance de proximité. Puis Olivier Chartier, conseiller régional, a souhaité remettre la médaille d’argent à Maurice Ramblière pour ses 20 ans au titre du mandat d’élu communal, avant que tous se rejoignent pour le pot de l’amitié.

Plus Actualité

Haut De Page