Une prime annulée : les salariés en grève

Publié le 4 juin 2015 | Actualité / Canton de Charroux / Une

DIVIVIER EN GRÈVE

Tout a commencé mercredi, quand la direction a annoncé aux salariés que la prime à l’intéressement de 200 € qu’ils devaient recevoir ces prochains jours n’allait finalement pas leur être versée.
Depuis 1995, jamais les travailleurs de l’entreprise Duvivier n’avaient fait grève, ce ne sont pas des habitués de cette façon de procéder. Et pourtant jeudi, la quasi-totalité des employés ont décidé de ne pas travailler et d’utiliser leur droit de grève. Il s’agit de la goutte d’eau qui a fait déborder …les travailleurs de l’usine de fabrication de matelas et sommiers.
Eric Le Corre, le nouveau DG, a l’ambition de la mise en place d’une campagne de communication d’envergure, la refonte des gammes existantes, et le renforcement de son implantation chez les généralistes ameublement et spécialistes literie. Il demande aux ouvriers de faire un effort.
Refusant de se remette au travail, les employés sont restés sur le site de Joussé, avec l’espoir qu’un geste serait fait en leur direction… En fin de journée, le Comité d’Entreprise après être entré en négociation avec la direction a décidé d’accepter de reprendre le travail avec une prime dont le montant à nettement diminué par rapport à ce qui avait été promis quelques mois plus tôt…