Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

Une Maison de la solidarité pour le Sud-Vienne

Actualité

Une Maison de la solidarité pour le Sud-Vienne

C’est un espace moderne, ouvert, accueillant destiné à recevoir les habitants des cinq cantons du Sud-Vienne.

civray inaug maison sol 1

C’est un espace moderne, ouvert, accueillant destiné à recevoir les habitants des cinq cantons du Sud-Vienne.

La Maison Départementale de la Solidarité de Civray a été inaugurée le mercredi 19 février en présence de Claude Bertaud, président du Conseil Général, Jean-Olivier Geoffroy président de la communauté de communes des pays civraisiens et Charlois, Jean-Bernard Brunet, maire de Civray ainsi que les autorités du département et les maires des cantons. Ce nouvel édifice comporte outre un pôle administration de 160 m2, une partie action sociale et aide sociale à l’enfance de 126 m2 avec une permanence pour les consultations de 53 m2. Il comporte un pôle PMI et un centre de planification familiale de 206 m2, un pôle insertion professionnelle et un espace mutualisé de près de 200 m2. Un bâtiment dont les travaux ont débuté en octobre 2012 pour se terminer en novembre 2013. D’un coût total d’1,955 million d’euros entièrement financé par le Conseil Général. Les personnels de la Maison Départementale de la Solidarité interviennent auprès de la population des cinq cantons soit environ 33 000 habitants. Le mot de solidarité n’est pas trop fort c’est une exigence du moment pour des habitants qui peuvent être confrontés à des situations difficiles. Le président Claude Bertaud a salué le professionnalisme des personnels qui sont engagés dans cette mission d’aide à la population. Ce projet a été imaginé en 2008 pour répondre à l’attente de la population et des personnes qui travaillaient à l’ancienne MDS. C’est Dominique Raffin qui est le responsable de cette structure modernisée. « Sur un même site, cela a été une volonté, de recenser et de maintenir les consultations et les permanences des institutions et des associations œuvrant dans un champ d’action médico-social. ». C’est avec un engagement profond que Dominique Raffin et les 25 personnes qui ici, dans cette nouvelle Maison de la Solidarité, se sont engagés à dynamiser les lieux, de maintenir les services, les dispositifs au profit des usagers vivants en milieu rural.

Plus Actualité

Haut De Page