Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

« Trump » trempé, le festival « La voix du rock » de Couhé prend l’eau

Actualité

« Trump » trempé, le festival « La voix du rock » de Couhé prend l’eau

C’est sur le site de l’abbaye de Valence à Couhé, que le week end de la Pentecôte a eu lieu la seconde édition du festival « La Voix du rock » organisée par l’association Cohécienne « Vox Populi ».

15

La soirée du vendredi, bien que n’ayant pas atteint le niveau de fréquentation optimum, « 900 personnes sur site aux heures de pointe », laissait tout de même entrevoir un résultat global positif, d’autant que les pré-réservations pour le samedi présageaient  un franc succès pour la seconde soirée.
C’était sans compter sur la pluie qui, dans l’heure qui a précédé le passage sur scène de « Trump » est venue s’abattre sur Couhé détrempant en une 1 /2heure la pelouse du parc de l’Abbaye. Bon nombre de festivaliers compte-tenu de la météo ayant rebroussé chemin, ce ne sont que 1 600 personnes qui ont assisté aux différentes prestations assurées pour l’essentiel, outre les têtes d’affiche, par des groupes de rock locaux de très bon niveau. Malgré cette douche « un peu froide » les organisateurs restent très enthousiastes. A priori, les résultats financiers pressentis ne remettent pas en cause l’avenir de ce festival implanté pour la première fois dans un cadre de verdure féerique, à la richesse patrimoniale, pour la circonstance, finement rehaussées de lumière, donnant à voir aux festivaliers un site d’exception efficacement aménagé par 140 bénévoles coachés de main de maître par le président Mickaël Denibeau et son équipe dirigeante.
Une troisième édition en 2018 n’est donc pas à exclure. C’est pour l’économie locale une bonne nouvelle. En effet l’équipe dirigeante a fait le choix de consommer local. Ainsi, cette année, outre le partenariat avec le camping des peupliers pour l’hébergement des festivaliers, les prestations en matériel et personnel pour la sécurité, la logistique scène, son, lumière, les consommables, boissons, alimentation et une grande partie des prestations artistiques ont été achetés à des entreprises locales.

Plus Actualité

Haut De Page