Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

Sainte-Barbe fêtée dignement au Centre de secours de Civray

Actualité

Sainte-Barbe fêtée dignement au Centre de secours de Civray

Sainte-Barbe patronne des hommes du feu et des artificiers maniant la poudre a été fêtée samedi dernier en présence de personnalités du corps des sapeurs-pompiers.

civray barbe sapeur (A)

Sainte-Barbe patronne des hommes du feu et des artificiers maniant la poudre a été fêtée samedi dernier en présence de personnalités du corps des sapeurs-pompiers.

Le Capitaine Maupas, de la direction départementale, Jean-Michel Clément, député, Jean-Olivier Geoffroy, conseiller départemental, Gilbert Jaladeau, maire de Civray et l’ensemble du corps des sapeurs pompiers du Centre de Civray et leurs amis. Le lieutenant Franck Vittet chef de Centre a présenté ses vœux à tous les présents, en pensant à ceux qui étaient en mission, à ceux qui ne pouvaient être présents. Il a dressé un bilan de l’année 2015 : des interventions en nette augmentation et des effectifs stables, des moyens qui sont en stagnation. La vie de ce centre est primordiale pour la population de Civray et des environs qui fait appel à lui pour la plus simple et primordiale évacuation sanitaire. Devant un recrutement qui est toujours conjectural, le chef de centre doit jongler et faire au mieux. Il est secondé, mais que la tâche est difficile ! Six cent quinze interventions en 2015 (395 en service d’urgence pour évacuation de personnes, 87 incendies), contre quatre cent quatre-vingt-une en 2014! Une progression fulgurante! Un manque de moyens et d’effectifs Le centre de Civray compte 31 sapeurs, dont 5 femmes. Vingt-deux jeunes sapeurs suivent l’instruction, mais un recrutement serait bien nécessaire. Devant les autorités, le chef de Centre parle sans détour, on connaît son attachement et son dévouement à ce commandement, il se retourne vers les officiels et fait part de ses inquiétudes. « Manque de moyens, manque d’effectifs, nous ne voulons plus de promesses ». Certains des véhicules sont à bout, il faudrait évoluer et les personnes d’astreintes sont très souvent sollicitées. Que faire ? Les autorités prenant la parole reconnaissent le dévouement, l’effort constant dans ce contexte morose. Jean-Olivier Geoffroy prédit un attachement à la proximité, ce lien nécessaire en milieu rural et affirme qu’il fera tout ce qui en son pouvoir pour maintenir et entretenir ce feu sacré! Le capitaine Maupas annonce un plan d’action de recrutement pour 2016. La Sainte-Barbe est avant tout le moment des nominations, des mutations et des décorations : Médaille d’or à Franck Gauthier pour 31 années de service et départ à la retraite au grade de sergent honoraire, médaille d’or au chef de centre Franck Vitet, médaille d’argent à l’adjudant-chef Desangle pour 20 années, départ à la retraite de Bruno Vignaud promu au grade de lieutenant honoraire, un cadeau pour 10 années à Aurélien Vitet et Julien Proust. Comme toute fête de Sainte-Barbe, la fête se continue par un repas entre sapeurs.

Plus Actualité

Haut De Page