Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

Rue du Commerce à Civray : le stationnement de la discorde

Actualité

Rue du Commerce à Civray : le stationnement de la discorde

La municipalité a œuvré pour une meilleure accessibilité et une circulation fluide dans la rue du Commerce. Mercredi 28 décembre 2016, plusieurs commerçants concernés sont venus échanger avec le maire et des adjoints, sur les possibles améliorations d’un problème récurant : celui du stationnement.

civray-rue-commerce-1

La municipalité a œuvré pour une meilleure accessibilité et une circulation fluide dans la rue du Commerce. Mercredi 28 décembre 2016, plusieurs commerçants concernés sont venus échanger avec le maire et des adjoints, sur les possibles améliorations d’un problème récurant : celui du stationnement.

Dernièrement, des plots colorés sont venus se poser pour étudier un nouveau passage plus facile dans cette rue du Commerce. Bien souvent, il ne s’agit que d’incivilités et la mise à l’index de certains habitants de la rue du Commerce. Des voitures mal garées, particulièrement la nuit, gênent la circulation du camion d’enlèvement des ordures ménagères le lundi matin et le jeudi matin. Le camion de la Simer ne pouvant passer, le chauffeur klaxonne : il est alors 4 h 45 ! Doit-on être drastique et draconien ? Doit-on transformer la rue du Commerce en rue piétonne ?

« Relooker » la rue

Les voitures qui stationnent sont avant tout celle des propriétaires de logements de la rue, des commerçants, mais aussi et surtout, en journée, des fournisseurs et des clients. Car cette rue du Commerce concentre plusieurs commerces. Et on a noté dernièrement de nouveaux commerçants. Personne ne s’en plaindra.

Durant cette réunion chacun a pu donner son avis et émettre des hypothèses. Il en résulte que la période d’essai va être prolongée en laissant pendant quelque temps les plots. Une étude va être menée pour mettre en place de nouveaux bacs à fleurs aux meilleurs emplacements. Quelques places seront laissées libres en priorité la journée pour la clientèle ou les livreurs, qui en général ne restent que quelques minutes. Un consensus est de donner un essor à cette rue par des animations et une décoration particulière à l’avenir.

Plus Actualité

Haut De Page