Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

Que vont devenir les foyers et les maisons d’aînés dans les villes du Sud-Vienne ?

Actualité

Que vont devenir les foyers et les maisons d’aînés dans les villes du Sud-Vienne ?

Fin septembre se déroulait le repas anniversaire du Foyer logement des Coudrais. Cette journée anniversaire avait un caractère particulier : Guy Sauvaitre, le maire de Chaunay, avec Jean-Michel Betin, directeur des maisons d’aînés de Couhé et de Chaunay, ainsi que Hélène Ludovici, directrice du Foyer logement de Couhé, étaient les invités de Gilbert Jaladeau, maire de Civray, et de Maryse Brun, responsable des Coudrais.

civray-foyer

Fin septembre se déroulait le repas anniversaire du Foyer logement des Coudrais. Cette journée anniversaire avait un caractère particulier : Guy Sauvaitre, le maire de Chaunay, avec Jean-Michel Betin, directeur des maisons d’aînés de Couhé et de Chaunay, ainsi que Hélène Ludovici, directrice du Foyer logement de Couhé, étaient les invités de Gilbert Jaladeau, maire de Civray, et de Maryse Brun, responsable des Coudrais.

Étaient présents également des conseillers municipaux et des résidents des foyers des municipalités proches Chaunay et Couhé.

Dans les mois à venir, et on en parle très peu, se profile la modification de la carte de la nouvelle Communauté de Communes. On connaît le nouveau découpage des villes qui se limitera de Gençay à Civray en passant par Couhé, on connaît aussi le nom que portera cette nouvelle Communauté de Communes mais un sujet plus préoccupant est celui de l’avenir des hommes et des femmes installés en milieu rural et en particulier des personnes âgées qui sont placées en structure médicalisées ou non.

Le dossier est sensible et quelques uns s’étonnent du peu d’empressement des éventuels futurs candidats à la présidence de la nouvelle Communauté de communes à donner leur position sur le sujet.

Regroupement et autonomie ?

Un regroupement est nécessaire, mais à quel prix ? Les communes de Chaunay et Couhé l’ont bien anticipé en se regroupant avec une direction générale et en laissant les prérogatives à chacun des chefs d’établissement avec une autonomie propre. Ce que souhaiterait également Gilbert Jaladeau pour le foyer logement des Coudrais : lui conserver son autonomie. Car si le fonctionnement de cet établissement a un coût et représente une charge, il fonctionne cependant très bien.

Le maire de Chaunay, Guy Sauvaitre, qui connaît parfaitement le dossier a tenu d’ailleurs à insister sur le fait que si le regroupement est nécessaire, il est indispensable de ne pas délocaliser les personnels !

Un dossier sensible pour le prochain président

A ce jour, les éventuels candidats à la présidence de la nouvelle Communauté de communes ne se sont pas fait connaître officiellement et donc ne se prononcent pas sur l’avenir de ces établissements. Est-ce à la nouvelle Communauté de Communes de prendre en charge la gestion de ces établissements ? Les maires des cantons sont inquiets devant un sujet de cette importance. Tous attendent d’ores et déjà avec impatience la position des futurs candidats à la présidence. Pour ne pas agir ensuite dans l’urgence.

Plus Actualité

Haut De Page