Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

Pas d’attestations remplies : des amendes de 135 euros

Vienne - Nouvelle Aquitaine

Pas d’attestations remplies : des amendes de 135 euros

Sur leur page facebook le Gendarmes de la Vienne racontent avec humour – noir – la manière dont certains contrevenants au confinement tente de se justifier.

Sur leur page facebook le Gendarmes de la Vienne racontent avec un certain humour – noir – la manière dont certains contrevenants au confinement tentent de se justifier. Avec ici, en plus, une conduite en état d’ivresse et sous l’effet du cannabis. Nous relayons volontiers le récit des gendarmes qui pourrait servir de leçon à beaucoup d’insouciants :

« Alvinn MICHU (1) s’ennuie. Pas facile de trouver des occupations à 19 ans. Cinémas fermés, discothèques fermées. « Ça saoule le coronavirus… ».
Alors Alvinn a une super idée : faire la fête avec ses deux « potes ». Les deux convives, en dépit des restrictions de déplacement, traversent tout Poitiers pour retrouver Alvinn. Le trajet leur a donné soif.

Alors Alvinn, jeune conducteur inexpérimenté, embarque ses deux compères dans sa voiture pour une virée direction le supermarché. Ils traversent le rayon fruits et légumes sans s’y arrêter et filent au rayon alcool. Tout joyeux, ils ressortent du magasin, profitant du son mélodieux des bouteilles qui s’entrechoquent. Et c’est parti ! Le véhicule démarre en trombe et traverse le rond-point à vive allure, coupant la priorité au véhicule qui arrivait et poursuivant son épopée dans les rues, évitant de justesse les piétons, tentant à plusieurs reprises de doubler en franchissant des lignes continues. Un vrai danger de la route ! Un sentiment de liberté et d’insouciance grise le trio.
Manque de chance pour Alvinn, la voiture à laquelle il a coupé la priorité était celle du commandant de la compagnie de gendarmerie départementale de Poitiers qui revenait, avec son adjoint, de la gare du Futuroscope, d’où les gendarmes de la compagnie et de l’EDSR de la Vienne, venaient d’escorter les malades du COVID 19 dans un état grave, acheminés en train depuis l’Alsace pour être soignés dans les hôpitaux de la région.

Les deux officiers interceptent le véhicule d’Alvinn. A la première question posée, Alvinn répond : « Ben si j’ai mon attestation ! elle est juste pas remplie parce que j’avais pas de stylo… ». Sacré Alvinn !
Résultats : les trois compères écopent chacun d’une amende de 135 euros.
Alvinn, qui conduisait alcoolisé et qui avait consommé du cannabis, n’a désormais plus de permis de conduire.

Le confinement n’est pas un jeu. Des gens meurent vraiment ! Le confinement est le seul moyen d’éviter la propagation de la pandémie. RESTEZ CHEZ VOUS ! SAUVEZ DES VIES ! »
(1) Il s’agit d’un pseudonyme.

(Photo : Gendarmerie de la Vienne)

Plus Vienne - Nouvelle Aquitaine

Haut De Page