Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

Ouverture d’une classe ITEP à l’école de Champagné-Saint-Hilaire

Actualité

Ouverture d’une classe ITEP à l’école de Champagné-Saint-Hilaire

Lors du dernier conseil municipal, le maire avait fait part du courrier reçu de Thierry Claverie, inspecteur d’Académie de la Vienne, informant qu’un arrêté a été pris au titre de la rentrée 2017 pour l’accueil à l’école primaire de Champagné-Saint-Hilaire d’une classe externalisée d’élèves scolarisés dans l’unité d’enseignement de l’ITEP de Guron (Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique); avec l’engagement de l’institut dans le projet de classe externalisée au sein de l’école.

Lors du dernier conseil municipal, le maire avait fait part du courrier reçu de Thierry Claverie, inspecteur d’Académie de la Vienne, informant qu’un arrêté a été pris au titre de la rentrée 2017 pour l’accueil à l’école primaire de Champagné-Saint-Hilaire d’une classe externalisée d’élèves scolarisés dans l’unité d’enseignement de l’ITEP de Guron (Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique); avec l’engagement de l’institut dans le projet de classe externalisée au sein de l’école.

L’investissement de départ pour cette classe est de 8500 €, et la part du conseil municipal est d’environ 2500 € pour l’achat de mobilier. Les 6 000 € restants seront financés sur le budget ITEP et ces investissements resteront la propriété de l’institut. La commune couvrira les frais de fonctionnement et l’établissement prendra en charge les frais annexes (fournitures scolaires, cantine, garderie, sorties…). Accords approuvés par un vote à l’unanimité des membres du conseil municipal.

Une réunion publique

Pour mettre la partition en musique, une réunion s’est déroulée à l’initiative du maire, avec les enseignants de Champagné-Saint-Hilaire, les représentants de l’Académie et de l’ITEP. Une réunion publique qui a donc eu lieu avec les parents d’élèves et les habitants de Champagné Saint Hilaire à la grande salle des fêtes en présence de Mme Agnès Castel, Inspectrice responsable de la circonscription, M. Laurent Desport, Inspecteur ASH, Thierry Liminana, Directeur de l’ITEP, Mme Céline Bardet, directrice de l’école publique, le Maire Gilles Bossebœuf, l’institutrice spécialisée et l’éducatrice qui interviendront en direct dans cette classe.

Faciliter le parcours scolaire

Afin d’ouvrir les débats avec les Champagnois et les parents présents, c’est Agnès Castel qui a présenté la démarche du projet, après avoir remercié l’équipe éducative pour son engagement. « L’école de la république doit permettre à tous les enfants de suivre un parcours scolaire, quelles que soient leurs difficultés. Ils doivent pouvoir ainsi évoluer dans une société qui privilégie l’égalité des chances pour tous. Mais c’est aussi permettre à ces jeunes de s’intégrer et de partager avec leurs autres camarades l’apprentissage de la tolérance, et de devenir plus tard des citoyens à part entière ». De plus cette implantation se fait près de leur domicile. Les élèves n’auront pas des emplois du temps à la carte mais chaque parcours sera individualisé avec, comme prévu, l’intégration progressive dans une classe de l’école primaire, sous la forme d’une transition facilitante. Laurent Desport a confirmé la philosophie du projet en expliquant qu’il s’agit bien « d’une école inclusive qui doit s’adapter aux besoins particuliers des élèves ».

Thierry Liminana a renchéri en définissant au plus près le profil des élèves qui n’implique pas un handicap intellectuel ou physique mais plutôt un comportement « agité ». Les échanges ont confirmé toutes les volontés et les projets affichés, signes d’un lien social forgé dans la générosité commune des décideurs et des participants.

Plus Actualité

Haut De Page