Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

Les soldats du feu font le point avec les maires du canton

Actualité

Les soldats du feu font le point avec les maires du canton

Une rencontre riche d’enseignements pour les élus du canton.

civray sapeurs maires

Une rencontre riche d’enseignements pour les élus du canton.

Présentation en profondeur de leurs activités devant les maires du canton de Civray par le Lieutenant Jean Luc Bertin, chef de la Compagnie Sud de la base de Vivonne, secondé dans son exposé par le Lieutenant Franck Vittet le vendredi 4 juillet.

Ils ont rappelé les missions des sapeurs, l’implantation des centres et ce que peuvent amener les hommes du feu vers les populations des communes. Large tour d’horizon sur les effectifs 1.330 sapeurs et 190 professionnels, 50 centres opérationnels et 5 compagnies dans le Sud-Vienne dont Civray. Il a été question également de plan de sauvegarde, de prévention, de protection, et des responsabilités des uns des autres. Les sapeurs agissant toujours en qualité de professionnels et de techniciens.
La couverture par les 50 centres opérationnels implantés dans le département de la Vienne permet d’avoir un maillage le plus opérationnel possible en rapport avec la densité de la population. Deux questions pertinentes ont été posées sur un éventuel rapprochement des casernes de Civray et de Charroux : « il n’en est pas question pour les années à venir et le sujet n’a pas été évoqué en haut lieu, une question de localisation et de population ». Le professionnalisme a également été évoqué : « la question budgétaire a été avancée, le travail qui est prodigué par l’équipe de Civray est remarquable, donc pas de changement en l’état ».
Maintenir une équipe opérationnelle sur le territoire, c’est aussi la mission du chef de Centre. L’objectif du service départemental de l’Incendie est d’intéresser les jeunes à devenir volontaires ou Jeunes Sapeurs Pompiers et de doubler l’effectif actuel dans les années à venir, de le porter à 300. Une réunion d’information intéressante permettant de cadrer et d’échanger les points de vue. Les deux officiers écourtant la séance afin de se rendre à Charroux pour une passation de commandement.

Plus Actualité

Haut De Page