Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

Le Water jump de Vivonne inauguré en grande pompe

Actualité

Le Water jump de Vivonne inauguré en grande pompe

On se souvient que Laurent Laverré et son associé Guillaume Colasson se sont lancés dans l’aventure d’une nouvelle activité ludique à Vivonne : création d’un site Water Jump (sauts dans l’eau) à la sortie Vivonne-sud sur un terrain de 16.000 m2, situé face au centre de secours de Vivonne et ouvert l’été dernier.

On se souvient que Laurent Laverré et son associé Guillaume Colasson se sont lancés dans l’aventure d’une nouvelle activité ludique à Vivonne : création d’un site Water Jump (sauts dans l’eau) à la sortie Vivonne-sud sur un terrain de 16.000 m2, situé face au centre de secours de Vivonne et ouvert l’été dernier.

Il s’agit d’un parc aquatique dans la catégorie des sports extrêmes composé de différentes pistes, comparables aux pistes de ski allant du débutant au confirmé voire expert… avec des tremplins de 4,90 m à 12 m, avec un encadrement en toute sécurité. Samedi dernier tous les élus du département, de la communauté de communes, les maires, et sénateur en exercice n’ont pas hésité à être présents à l’inauguration officielle.

Si cette entreprise est majoritairement à investissements privés, la commune de Vivonne et le département ont réellement apporté leur soutien à la démarche des acteurs du projet. Et en rappelant tous les obstacles qui ont ralenti le projet, les 2 constructeurs ont remercié toutes les personnes qui les avaient solidement aidés. Puis toutes les interventions des élus sont allées dans le même sens afin de féliciter les 2 entrepreneurs pour leur audace, leur inventivité, et leur ténacité. Une démonstration des diverses prouesses sportives possibles par de jeunes intrépides sur les tremplins a amplement montré l’intérêt de cet ensemble. Une nouvelle attraction qui vient augmenter le potentiel touristique de la Vienne et le label « village étape » de Vivonne. Mais le Drop’In Water Jump participe aussi à la lutte pour l’emploi : « En pleine saison, nous aurons 21 salariés pour encadrer les activités », a précisé Jean-Guillaume Colasson.

Plus Actualité

Haut De Page