Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

la Vienne prête à accueillir le Tour de France

Vienne - Nouvelle Aquitaine

la Vienne prête à accueillir le Tour de France

Le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme était dans la Vienne, deux mois avant ce grand événement pour repérer l’arrivée à Poitiers et inaugurer la nouvelle place Raymond-Poulidor à Chauvigny.

Après la Charente-Maritime en début de semaine, il était logique que Christian Prudhomme soit en Vienne, le jeudi 9 juillet. A cette date précise, les coureurs cyclistes auraient dû s’élancer de la ville de Chauvigny pour rejoindre Sarran. L’épidémie de Covid-19 en a décidé autrement, pour autant, les organisateurs ont réussi à décaler l’événement de deux mois. Le Tour de France passera donc en Vienne les 8 septembre pour une arrivée à Poitiers et 9 juillet pour un départ de Chauvigny. A Poitiers, l’étape se terminera sur l’avenue John Kennedy. « C’est la plus belle ligne droite de ce Tour de France 2020, assure le directeur du Tour de France. C’est une très belle arrivée. C’est une candidature que vous portez depuis longtemps. Le dernier passage du Tour à Poitiers date de 1994 et la dernière arrivée de 1978. Ce sera vraiment un sprint massif et royal pour cette 11e étape. »

Pour visualiser cette arrivée, une trentaine d’adhérents à des clubs cyclistes locaux, jeunes et handisports, ont emprunté cette même ligne droite finale. Christian Prudhomme a voulu leur adresser un message d’encouragement. « Vous avez l’âge du rêve les enfants, mais un rêve est aussi signe de travail, d’abnégation. Il faut toujours y croire. Un cycliste malgré les difficultés, se relève et franchi la ligne d’arrivée. Et il sait que le lendemain il tentera de faire mieux. C’est aussi ça les valeurs du sport. » Christian Prudhomme n’oublie pas de vanter les mérites du vélo et encourage chaque jeune à le pratiquer. « Nous participons au développement de la bicyclette du quotidien jusqu’au vélo des champions. C’est un moyen de se déplacer bon pour la santé de tous, qui ne pollue pas. C’est un engin de liberté. »

Tout un territoire mobilisé

La maire de Poitiers Léonore Moncond’Huy s’est également réjouit de l’arrivée du Tour à Poitiers et a rappelé la volonté de l’équipe municipale de faire de la ville une terre de vélo. Elle a rappelé la présence de l’équipe féminine professionnelle FDJ-Nouvelle-Aquitaine Futuroscope. « Comme vous, nous voulons allier vélo de haut niveau, celui du sport-santé, mais aussi de la mobilité du quotidien. C’est aussi pour cela que nous préparons une grande fête du vélo avec l’ensemble des acteurs, des professionnels aux amateurs, aux clubs en passant par les vendeurs. Ce sera l’occasion d’avoir un lancement festif de la rentrée. De façon collective, avec Chauvigny, nous allons faire de Grand Poitiers une terre de vélo. » 

Le directeur en a également profité pour inaugurer à Chauvigny la place Raymond-Poulidor sur le champ-de-foire. Le maire Gérard Herbert a rappelé la genèse de ce projet. « Tout a commencé avec le Tour de l’Avenir en 2005 … C’est qu’il faut savoir faire preuve de persévérance pour accueillir cette épreuve mondiale du cyclisme. Il y a trois ans, à l’occasion de la fusion des intercommunalités, nous avons échangé avec Alain Claeys sur le sport. De son côté, il portait également depuis plusieurs années la candidature de la ville. Nous avons décidé de coordonner nos demandes pour que la grande boucle revienne dans ce secteur. C’est important. Cela va apporter un éclairage particulier à la collectivité, son territoire, son patrimoine, ses paysages. Aujourd’hui, était un avant-goût des 9 et 10 septembre prochains. Nous avons hâte d’accueillir le Tour ! »

Mathilde Wojylac

Abonnez-vous à votre MENSUEL pour un an à 36 euros seulement (numérique + papier) + un mois offert en cliquant sur : https://www.public-media.fr/boutique/

Plus Vienne - Nouvelle Aquitaine

Haut De Page