Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

ÉCOLE MATERNELLE Manifestation contre la menace de fermeture d’une classe

Actualité

ÉCOLE MATERNELLE Manifestation contre la menace de fermeture d’une classe

Faute d’effectifs suffisants, une classe est menacée de fermeture. Parentes d’élèves et élus se mobilisent

civray classe suprim.2

Faute d’effectifs suffisants, une classe est menacée de fermeture. Parentes d’élèves et élus se mobilisent
Alertés mercredi dernier 2 avril, lors d’une réunion  de travail sur le projet d’école, le responsable scolaire de la municipalité, Jérôme Sentis a compris l’urgence de réagir à une éventuelle fermeture de classe à la maternelle de Civray.
Gilbert Jaladeau, maire, a été informé pour sa part par l’inspecteur d’Acédémie de cette hypothétique décision qui pourrait être prise pour la rentrée prochaine. La réaction a été rapide de la part des élus et des parents d’élèves. Ils étaient tous devant l’école lundi 7 avril dès 8 h 15. Les commentaires allaient bon train, les élus répondant sur ce qu’ils savaient aux parents inquiets. « La carte des professionnels de l’Éducation se décident maintenant alors que les inscriptions viennent seulement d’être ouvertes ».
Argument avancé par la directrice de l’établissement : « nous avons eu huit inscriptions quelques jours après la rentrée et nous savons déjà que le nombre d’inscrits pour septembre 2014 sera stable par rapport à la rentrée 2013 ». Simple règle comptable, quand on regarde la carte scolaire on a créé des postes sur Poitiers pour les écoles mais on enlève des postes en ruralité.
« La Commission Départementale de l’Education Nationale qui entérine les ouvertures et les fermetures se réunit habituellement en janvier et comme par hasard cette réunion est programmée après les élections. Tenir compte des zones rurales, réagir sur le mode de calcul anticipé, ne pas rester sur des chiffres théoriques. Pressac et Mauprévoir sont dans ce même schéma » avance Jean-Olivier Geoffroy, conseiller général.
« C’est dès à présent qu’il faut faire inscrire les enfants pour la prochaine rentrée avancent de concert Gilbert Jaladeau et Jérôme Sentis, nous aurions souhaité quelques membres de l’opposition pour venir grossir nos rangs, nous avons réagi rapidement, nous restons vigilants et attentifs, un rendez-vous est programmé très bientôt, nous en serons plus dans quelques jours ». Affaire à suivre.

Plus Actualité

Haut De Page