Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

Du personnel chez les pompiers volontaires de Charroux pour intervenir plus vite lors de sinistres

Actualité

Du personnel chez les pompiers volontaires de Charroux pour intervenir plus vite lors de sinistres

Les élus de Charroux, ont reçu le Colonel Mathieu Mairesse et le Lieutenant Jean Luc Berti du SDIS, Mickael Arlot, chef de centre de Charroux, accompagné de Pompiers volontaires de la commune pour une signature de convention de disponibilité.

charroux-pompiers

Les élus de Charroux, ont reçu le Colonel Mathieu Mairesse et le Lieutenant Jean Luc Berti du SDIS, Mickael Arlot, chef de centre de Charroux, accompagné de Pompiers volontaires de la commune pour une signature de convention de disponibilité.


La commune a souhaité s’engager davantage auprès du SDIS afin d’augmenter les plages de disponibilités des sapeurs-pompiers volontaires pour consolider les secours de proximité. Cette convention correspond à un besoin centralisé qui impacte directement sur les délais d’interventions et donc de sécurité.
Donovan Duparc, 24 ans, est donc, agent municipal et sapeur-pompier volontaire sur Charroux, il peut, grâce à cette convention de disposition, quitter son travail au sein de la commune dès qu’une intervention de proximité est nécessaire. Depuis son intégration, il s’est déjà rendu sur une dizaine d’interventions et les Pompiers ont ainsi pu intervenir plus rapidement.
Lydie Noirault, conseillère départemental, également présente, s’est annoncée satisfaite de cette signature : « C’est un réel besoin dans le vivier des sapeurs pompiers volontaires ». Elle espère que cette initiative sera suivie par d’autres signatures entre communes et sapeurs-pompiers volontaires. Le Colonel Mairesse a remercié le maire et son équipe pour sa confiance. Il les a remercié d’avoir défendu cette idée. Il a demandé à Donovan de porter hauts les couleurs du SDIS et de se montrer digne de la confiance qui lui est témoignée.
Le maire a rappelé que le centre de secours « est une véritable institution ancrée historiquement dans la commune, avec des sapeurs-pompiers volontaires issus de la population pour servir la population ».
A noter : il est aussi prévu des compensations financières pour les employeurs signataires de ces conventions. Dans ce cadre, les EPCI voient leur contribution au SDIS diminuer lorsqu’ils comptent dans leur effectif des agents publics sapeurs-pompiers volontaires (titulaires ou non titulaires), dont ils favorisent la disponibilité pendant le temps de travail ou lorsqu’ils mettent en œuvre des mesures sociales prises en faveur du volontariat.

Plus Actualité

Haut De Page