Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

Deux centenaires fêtés et une remise de médaille

Actualité

Deux centenaires fêtés et une remise de médaille

Un grand moment de fête au foyer logement des Coudrais pour deux centenaires et une médaille pour Carmen Fontanille.

civray 2 100 tenaire (12)

Un grand moment de fête au foyer logement des Coudrais pour deux centenaires et une médaille pour Carmen Fontanille.

Toute la journée du jeudi 4 septembre au foyer logement des Coudrais deux centenaires ont été fêtés comme il se doit. Deux résidents âgés de cent ans dans le même établissement, cela ne se voit pas souvent !
Une longue préparation a été nécessaire de la part des services de Jean-Paul Deloulay et Maryse Brun et l’ensemble du personnel. Ils ont mis beaucoup d’attention pour que cette journée soit unique. Pour donner plus d’ampleur à l’événement un thème sur le pain avait été décidé avec la venue de deux mitrons avec leur four à pain et une exposition photos a été organisée sur le même thème.
Les deux animateurs, Noël et Frédéric de la compagnie des Talmeliers de Terrignis, ont débuté par la confection du pain jusqu’à la cuisson et la dégustation dans l’après-midi avec des animations, des chants, des contes et des échanges avec les résidents. Si le pain fut une dégustation appréciée, il n’en fut pas moins avec des charcuteries et des confitures tout au long de la journée. Le repas de midi préparé par les cuisines des Coudrais fut un régal pour tous les convives et les deux centenaires aux cotés de leur famille n’ont rien négligé, c’était un grand jour.

Nés à une semaine d’intervalle
René Martin et André Raynaud sont nés respectivement le 17 et le 23 août 1914, alors que la Grande Guerre grondait. «Deux grands sages» dira Jean-Paul Deloulay l’un serait la tête et l’autre les jambes. Tous les deux sont en parfaite santé et parlent de leur souvenir de régiment. Car ils ont un point commun, ils ont effectué leur service militaire dans le même régiment : le 105e d’Artillerie hippomobile de Bourges ! C’était en 1935-1936 ! À la déclaration de la Seconde Guerre Mondiale, ils ont été rappelés et se sont retrouvés dans le même Régiment. Ils  ont connu des fortunes communes mais avec des destinations différentes. Tous les deux sont allés en captivité durant cinq ans, l’un en Allemagne dans différents endroits dont une ferme, il a connu les stalags, le second durant la retraite en Belgique fut fait prisonnier à Lille, puis dirigé en Autriche dans une exploitation forestière. René Martin a fait une longue carrière à la SNCF comme contrôleur, il a un fils Jean-Christophe et André Raynaud, agriculteur à Blanzay, eut trois enfants.
René est resté chic et galant auprès des dames, ses jambes le portent puisque c’est un excellent marcheur. André est toujours jovial, rieur, très au courant des dernières informations puisque son plaisir du matin sont les viennoiseries et la lecture des journaux ; joueur de cartes il n’aime pas perdre, il suit l’actualité également à la télé : incollable sur le Tour de France !
Marcel, le petit, et André, le grand, sont deux agréables centenaires.
Deux dames seront bientôt les deux centenaires et leurs famillescentenaires dans l’établissement. C ‘est dire qu’il fait bon vivre aux Coudrais.

Une décoration pour Carmen Fontanille
Le président des anciens résistants et maquisards du Civraisien, Jean Rigaud, a pris la parole pour rappeler que André Martin avait été porte-drapeau durant longtemps. Mais une surprise émouvante a eu lieu : la médaille de Vermeil de l’Union Fraternelle pour 68 ans de fidélité en tant qu’adhérente à l’U.F.V.G. a été remise à Carmen Fontanille.
Rappelons que Carmen Fontanille et son mari Antoine avaient une boucherie à Civray. Le 28 août 1944, son mari a été tué lors de l’attaque de Comboseize. Seule, elle a assuré la gestion du commerce et l’éducation de ses enfants.
Après ces instants de souvenirs et d’émotion, ce fut encore un instant convivial et la fin d’une belle journée de fête autour de deux centenaires. Belle continuation à René et André.

Plus Actualité

Haut De Page