Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

De nouvelles poulettes à la résidence autonomie de La Tour à Charroux

Actualité

De nouvelles poulettes à la résidence autonomie de La Tour à Charroux

Même si l’on sait que la présence d’un animal de compagnie est bénéfique pour le bien-être de son maître, il est souvent très compliqué pour la direction d’un établissement de pouvoir accepter la présence d’un chat ou d’un chien dans l’enceinte de la résidence. C’est pourquoi, Florence Aucher, directrice de la résidence autonomie de Charroux, a décidé, pour compenser ce manque, de faire rentrer cette semaine dans le parc des résidentes pas comme les autres.

Même si l’on sait que la présence d’un animal de compagnie est bénéfique pour le bien-être de son maître, il est souvent très compliqué pour la direction d’un établissement de pouvoir accepter la présence d’un chat ou d’un chien dans l’enceinte de la résidence. C’est pourquoi, Florence Aucher, directrice de la résidence autonomie de Charroux, a décidé, pour compenser ce manque, de faire rentrer cette semaine dans le parc des résidentes pas comme les autres.

Demandant moins d’attention, et limitant ainsi les risques liés à une présence animal 4 petites poules de soie qui ont été offertes par Sébastien, le petit fils d’une résidente. C’est Mathéo, l’arrière petit fils d’Edith, âgé de 13 ans qui a construit «  La petit maison des poules » pour être à l’abri des prédateurs.
Florence Aucher, a pensé que les résidents se promèneront plus volontiers dans le parc, qu’ils auront plaisir à venir s’en occuper et puiser dans ce contact une nouvelle source de bien-être. Et de cultiver le sentiment d’être utile.
Il va falloir prendre soin d’elles en leur apportant, eau, épluchures…Les légumes cultivés par Mr Dedieu dans le potager créé l’an passé vont trouver acquéreur. La première étape pour les résidents va être de trouver des prénoms aux nouvelles arrivées.

Plus Actualité

Haut De Page