Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

Couhé – U.F.V.G. et A.C : 450 congressistes

Couhé congrès AC

Actualité

Couhé – U.F.V.G. et A.C : 450 congressistes

La mise en commun des moyens matériels et humains de la commune et de la Communauté de communes de la région de Couhé a permis d’accueillir dans de bonnes conditions les 450 congressistes…

Couhé congrès AC

La mise en commun des moyens matériels et humains de la commune et de la Communauté de communes de la région de Couhé a permis d’accueillir dans de bonnes conditions les 450 congressistes qui ont fait samedi dernier le déplacement à Couhé pour le  87e Congrès départemental de l’union des Veuves de guerres et Anciens combattants.


Un office religieux catholique a précédé la séance plénière de ce congrès qui s’est déroulée à la salle des fêtes de Couhé en présence de Vincent Béguier, maire de Couhé, Jean Michel Clément, député de la circonscription, le colonel de Gendarmerie, Jean Jean, et de très nombreuses personnalités du monde combattant dont Michel Cyr, président de l’UFVG et AC, René Aguillon, vice président de l’union fédérale, et la présidente de l’ONAC représentant  pour la circonstance la Préfète de Région.
Les congressistes ont été accueillis par Raymond La Soudière, président de la section locale de l’UFVG et AC, qui s’est félicité du soutien qu’il a trouvé tant auprès des maires de Couhé, « le nouveau comme le sortant », qu’auprès de la Communauté de communes « tout particulièrement son directeur Franck Trigouet », ce qui a permis à la section de Couhé de mettre en place la logistique de ce congrès sans que « ses membres vieillissants aient à en souffrir ». A l’issue des travaux de l’assemblée pendant lesquelles des médailles de Vermeil et d’Argent ont été remises à des anciens combattants méritant au regard de leur engagement associatif (lire notre édition de la semaine prochaine), une cérémonie s’est déroulée au monument aux morts devant une très nombreuse assistance.
Le vin d’honneur offert par la commune de Couhé a ensuite été  servi dans l’enceinte du complexe sportive au lieu même où les  450 convives du repas de clôture ont pu se restaurer,  grâce au service de la maison Tardivon,  traiteur attitré du congrès. Cette manifestation rehaussée de la présence de Couhé musique, renforcée de quelques musiciens de la fanfare de Vivonne, a représenté un fort engagement de la part des bénévoles de l’association au premier rang desquels il y a lieu de citer les épouses et veuves d’anciens combattants qui, dans l’ombre, ont beaucoup œuvré, tout particulièrement  pour la mise en place de l’espace restauration et pour la décoration de la ville.

Plus Actualité

Haut De Page