Se connecter avec nous
Abonnement 1€

Le Journal du Sud-Vienne

Coronavirus en Région ce 30 mars : 163 nouveaux cas, 1520 confirmés

Actualité

Coronavirus en Région ce 30 mars : 163 nouveaux cas, 1520 confirmés

Coronavirus en Région ce 30 mars : 163 nouveaux cas, 1520 confirmés

30 MARS : Coronavirus en Région ce 30 mars : 163 nouveaux cas, 1520 confirmés

L’épidémie poursuit sa progression dans notre région avec 163 nouveaux cas confirmés recensés par Santé publique France le 28 mars, ce qui porte le total à 1 520 cas confirmés dans la région depuis le début de l’épidémie.

·         558 personnes sont actuellement hospitalisées

·         160 personnes sont actuellement en réanimation ou en soins intensifs (1)

·         226 personnes sont sorties guéries de l’hôpital depuis le début de l’épidémie

·         Depuis le début de l’épidémie, on déplore 58 décès parmi les personnes hospitalisées.

29 MARS – Point sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine et dans ses départements

En Nouvelle-Aquitaine 185 nouveaux cas confirmés ont été recensés par Santé publique France le 27 mars, ce qui porte le total à 1 357 cas confirmés dans la région depuis le début de l’épidémie. Pour rappel, ces chiffres ne comprennent pas toutes les personnes non testées Covid-19 identifiées par la médecine de ville.

·         490 personnes sont actuellement hospitalisées(1)

·         127 personnes sont actuellement en réanimation ou en soins intensifs (1)

·         Depuis le début de l’épidémie, on déplore 50 décès (1) parmi les personnes hospitalisées.

28 MARS – 165 nouveaux cas , 1172 confirmés.

Point sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 le 26 mars et par département (voir tableau ) en Nouvelle-Aquitaine.

L’épidémie a fait dans notre région 165 nouveaux cas confirmés recensés par Santé publique France le 26 mars, ce qui porte le total à 1 172 cas confirmés dans la région depuis le début de l’épidémie.

·         291 personnes sont actuellement hospitalisées (au total, 482 personnes ont été hospitalisées depuis le début de l’épidémie dont 191 sont retournées à domicile )

·         96 personnes sont actuellement en réanimation ou en soins intensifs (157 personnes au total ont été placées en réanimation depuis le début de l’épidémie )

·         Depuis le début de l’épidémie, on déplore 42 décès parmi les personnes hospitalisées.

Point de situation hebdomadaire par département

Départements161719232433404764798687
Cas confirmés géolocalisés2670
632631316467572168880
Actuellement Hospitalisées 19361643316681639152423
En réanimation 31160446339164
Sorties hospitalisation 615101672241813133

Décès survenus dans les hôpitaux :

Charente : 4 : Charente-Maritime : 0 ; Corrèze : 3 ; Creuse : 0 ; Dordogne : 0 ; Gironde : 17 ; Landes : 0 ; Lot et Garonne : 3 ; Pyrénées-Atlantiques : 6 ; Deux-Sèvres : 2 ; Vienne : 7 ; Haute-Vienne : 4

27 MARS – Le Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine


L’épidémie progresse dans notre région avec 132 nouveaux cas confirmés recensés par Santé publique France le 25 mars, ce qui porte le total à 1 007 cas confirmés dans la région depuis le début de l’épidémie. Pour rappel, ces chiffres ne comprennent pas toutes les personnes non testées Covid-19 identifiées par la médecine de ville.
·         236 personnes sont actuellement hospitalisées (1) (au total, 399 personnes ont été hospitalisées depuis le début de l’épidémie dont 163 sont retournées à domicile (2))
·         75 personnes sont actuellement en réanimation ou en soins intensifs (1) (166 personnes au total ont été placées en réanimation depuis le début de l’épidémie (1))
·         Depuis le début de l’épidémie, on déplore 34 décès (1) parmi les personnes hospitalisées.
(1) Source Santé publique France Nouvelle-Aquitaine au 26/03 14h

26 MARS – Point sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine

L’épidémie poursuit sa progression dans notre région avec 122 nouveaux cas confirmés recensés par Santé publique France le 24 mars, ce qui porte le total à 875 cas confirmés dans la région depuis le début de l’épidémie (source ARS Nouvelle-Aquitaine).
Pour rappel, ces chiffres ne comprennent pas toutes les personnes non testées Covid-19 identifiées par la médecine de ville.

  • 263 personnes sont actuellement hospitalisées (1)(au total, 340 personnes ont été hospitalisées depuis le début de l’épidémie dont 115 sont retournées à domicile (2))
  • 69 personnes sont actuellement en réanimation ou en soins intensifs (1) (116 personnes au total ont été placées en réanimation depuis le début de l’épidémie (2))
  • Depuis le début de l’épidémie, on déplore 25 décès (2) parmi les personnes hospitalisées.

25 MARS : La Nouvelle-Aquitaine compte désormais 753 cas confirmés de coronavirus.
L’épidémie poursuit sa progression dans notre région avec 98 nouveaux cas confirmés, ce qui porte le total à 753 cas confirmés recensés par Santé publique France :

  • 229 personnes sont hospitalisées dont 63 sont retournées à domicile
  • 66 personnes sont en réanimation
  • On déplore 14 décès parmi les personnes hospitalisées *

Pour rappel, ces chiffres ne comprennent pas toutes les personnes non testées Covid-19 identifiées par la médecine de ville. Ainsi, le nombre réel de personnes atteintes du Covid-19 est supérieur. Toutefois, le suivi de ces chiffres permet d’observer l’évolution de l’épidémie et principalement son impact sur le système de santé (hospitalisations, personnes en réanimation…) afin d’y apporter une réponse sanitaire adaptée.

24 MARS – CORONAVIRUS EN NOUVELLE-AQUITAINE : 65 NOUVEAUX CAS

L’épidémie poursuit sa progression dans notre région avec 65 nouveaux cas confirmés le 23 mars, ce qui porte le total à 656 cas confirmés recensés par Santé publique France :

– 149 personnes sont hospitalisées dont 41 en réanimation

– On déplore 13 décès parmi les personnes hospitalisées *

Pour rappel, ces chiffres ne comprennent pas toutes les personnes non testées Covid-19 identifiées par la médecine de ville. Ainsi, le nombre réel de personnes atteintes du Covid-19 est supérieur. Toutefois, le suivi de ces chiffres permet d’observer l’évolution de l’épidémie et principalement son impact sur le système de santé (hospitalisations, personnes en réanimation…) afin d’y apporter une réponse sanitaire adaptée.


Un site internet maladiecoronavirus.fr pour évaluer ses symptômes et bénéficier de conseils sur la marche à suivre :

Le site maladiecoronavirus.fr, référencé par le ministère de la Santé, permet à tous ceux qui pensent être contaminés par le Covid-19 de faire une évaluation anonyme et gratuite sur la base d’un questionnaire allant de la description des symptômes aux antécédents médicaux, en passant par l’âge.
Cette plateforme, co-développée par des médecins spécialistes, l’AP-HP et l’Institut Pasteur est alimentée par les dernières connaissances scientifiques disponibles sur le Covid-19. A l’issue de l’évaluation, le site conseille à la personne soit de rester simplement confinée chez elle, soit de consulter son médecin traitant ou encore d’appeler immédiatement le 15, lorsque cela est considéré comme nécessaire.

Attention, ce site ne fait pas de diagnostic, il permet d’orienter les personnes sur la base d’une évaluation de l’état de santé. Il a pour objectif de rassurer et de limiter les appels au 15 pour des situations non urgentes.

23 MARS – NOUVELLE-AQUITAINE : 593 CAS CONFIRMÉS

Dans la journée du 21 mars, 87 nouveaux cas de Covid-19 ont été confirmés en Nouvelle-Aquitaine. Cela porte à 593 le nombre de cas confirmés dans la région.

Charente : 10Creuse : 12Landes : 20Deux-Sèvres : 11
Charente-Maritime : 49Dordogne : 13Lot-et-Garonne : 65Vienne : 53
Corrèze : 23Gironde : 106Pyrénées-Atlantiques : 41Haute-Vienne : 21

Sur les 593 cas confirmés, 169 sont des cas qui sont en cours de rattachement à leur département de domiciliation ou sont des personnes qui résident en dehors de la région Nouvelle-Aquitaine.  L’ARS a le regret de déplorer 1 nouveau décès lié au coronavirus dans les Deux-Sèvres, ce qui porte à 8 le nombre total de décès en Nouvelle-Aquitaine pour cause de COVID19 depuis le début de l’épidémie.
Il s’agit d’une femme de 86 ans, traitée en hospitalisation à domicile pour une pathologie grave à un stade terminal. L’aggravation de son tableau clinique a nécessité un transfert en urgence hier matin au Centre hospitalier de Niort où elle est décédée dans l’après-midi.

IMPORTANT : Les chiffres communiqués chaque jour se basent uniquement sur les résultats des tests PCR
réalisés  sur les 4 types de population prioritaires(1).Ils ne comprennent pas les cas non-testés de Covid-19 identifiés par la médecine de ville. Ainsi, le nombre réel de personnes atteintes de coronavirus est supérieur. Toutefois, le suivi de ces chiffres permet d’observer l’évolution de l’épidémie et un aperçu des proportions de cas par département.

22 MARS –  48 cas confirmés dans la Vienne et plus 95 en Région

Dans la journée du 20 mars, 95 nouveaux cas de Coronavirus Covid-19 ont été confirmés en Nouvelle-Aquitaine. Cela porte à 501 le nombre de cas confirmés dans la région :

Charente : 7Creuse : 12Landes : 18Deux-Sèvres : 10
Charente-Maritime : 42Dordogne : 10Lot-et-Garonne : 64Vienne : 48
Corrèze : 18Gironde : 73Pyrénées-Atlantiques : 40Haute-Vienne : 15

Sur les 501 cas confirmés, 144 sont des cas qui sont en cours de rattachement à leur département de domiciliation ou sont des personnes qui résident en dehors de la région Nouvelle-Aquitaine.
A ce jour, l’ARS a le regret de déplorer 4 nouveaux décès de patients (1 en Charente –Maritime, 2 en Gironde et 1 en Corrèze), ce qui porte à 7 le nombre total de décès en Nouvelle-Aquitaine pour cause de COVID19 depuis le début de l’épidémie.
En Charente-Maritime, il s’agit d’un homme de 61 ans décédé au service  des urgences du Centre hospitalier de Saint-Jean d’Angély, où il avait orienté par son médecin généraliste, son état de santé étant déjà très dégradé avant sa contamination par le Covid-19.
En Gironde, il s’agit d’un homme de 51 ans qui était hospitalisé au CHU de Bordeaux,  ainsi que d’une une femme de 95 ans qui présentait de multiples pathologies et qui était hospitalisée après un séjour en soins de suite et réadaptation.
En Corrèze, il s’agit d’un homme de 86 ans, qui  est décédé au CHU de Limoges.

21 MARS – 104 nouveaux cas, que faire en cas de symptômes, dépistages prioritaires

Dans la journée du 19 mars, 104 nouveaux cas de Coronavirus Covid-19 ont été confirmés en Nouvelle-Aquitaine. 16 cas précédemment confirmés mais non localisés ont pu être rattachés à un département et 3 cas en doublon ont été supprimés. Cela porte à 406 le nombre de cas confirmés dans la région (source ARS Nouvelle-Aquitaine) :

Charente : 6Creuse : 9Landes : 15Deux-Sèvres : 8
Charente-Maritime : 38Dordogne : 8Lot-et-Garonne : 63Vienne : 34
Corrèze : 15Gironde : 63Pyrénées-Atlantiques : 32Haute-Vienne : 12

Parmi les cas confirmés, 103 sont en cours de rattachement à leur département de domiciliation ou sont des personnes vivant en dehors de la région. (Données Santé publique France – Les chiffres peuvent être soumis à des variations dues à l’évolution des investigations menées auprès des cas confirmés)

Quelle  prise en charge est proposée par la médecine de ville aux patients présentant des formes modérées du Covid-19 ?

Dans cette phase épidémique, comme lors des épidémies de grippe, les patients présentant des formes simples ou modérées peuvent rester à domicile et être suivis si nécessaire par les ressources médicales et paramédicales de ville.

En cas de symptômes évocateurs du Covid-19, les patients sont donc invités à contacter leur médecin traitant. En cas de signe de gravité, les recommandations restent de contacter le 15.

La téléconsultation pour faciliter l’accès aux soins

La téléconsultation permet de faciliter l’accès aux soins et de limiter les risques évitables de propagation du virus au sein des cabinets médicaux.

Lorsque le patient souffre de symptômes évocateurs de covid-19 modérés, il doit  contacter son médecin traitant. Celui-ci peut lui proposer une téléconsultation. Des plateformes de prise de rendez-vous en ligne permettent de trouver un médecin proposant ce type de consultation. Le médecin informera des modalités pratiques. Mais il suffit d’une connexion sur un lien internet qui sera envoyé par le médecin ou d’une application à télécharger. La téléconsultation médicale au même titre qu’une consultation normale pour Covid-19 est prise en charge à 100 % par l’Assurance maladie (sans avance de frais).

Des dépistages du Covid-19 réservés désormais à 4 publics prioritaires
Pour éviter la saturation de la filière de dépistage, les tests Covid-19 sont destinés en priorité désormais aux 4 types de populations suivantes :

Quelle prise en charge pour les personnes en situation de précarité en Nouvelle Aquitaine ?
L’ARS, en lien avec la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRDJSCS), a précisé ce jour l’organisation mise en œuvre en Nouvelle-Aquitaine pour prendre charge les personnes en situation de précarité (1). L’objectif étant d’assurer  un accompagnement de qualité en matière de prévention et d’accès aux soins des publics les plus fragiles dans le contexte de crise sanitaire liée au Covid-19.
Un dispositif d’équipes sanitaires mobiles (EQSAM) va se déployer sur les 12 départements de la région (au moins une par département) dès aujourd’hui dans certains départements et au plus tard mercredi prochain 25 mars, organisé par les délégations départementales de l’ARS Nouvelle-Aquitaine. Ces équipes seront composées de médecin et d’infirmiers. Leur rôle sera d’évaluer les patients symptomatiques, de décider de leur orientation (personne malade non grave : maintien sur le lieu de vie si cela est possible avec un suivi régulier par l’équipe mobile ou proposition d’orientation vers un centre d’hébergement spécialisé Covid-19, personne malade grave : hospitalisation)
Pour assurer la prise en charge des personnes en situation de précarité  malades non graves, des centres d’hébergement spécialisés Covid-19 vont être mis en place (au moins un par département) dès lundi dans certains départements et au plus tard le vendredi 27 mars. Les directions départementales de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCS-PP) sont chargées de la mise en œuvre de la partie hébergement (admission, repas, surveillance) en lien avec les principaux opérateurs de l’hébergement d’urgence. Les délégations départementales de l’ARS Nouvelle-Aquitaine organiseront l’accompagnement sanitaire.

(1)Personnes sans domicile, personnes en squat, personnes en habitat mobile, personnes hébergées en structure sociale, personnes hébergées en Appartements de coordination thérapeutique -ACT, accueillies en Lits d’accueil médicalisés- LAM ou en Lits halte soins santé – LHSS et personnes précaires en logement).

Rappel essentiel sur les dons de sang
Dans le contexte épidémique actuel, la collecte de sang doit se poursuivre pour répondre aux besoins des patients. Les donneurs peuvent se rendre sur les lieux de collecte sauf s’ils présentent des symptômes grippaux. Ils doivent au préalable remplir l’attestation officielle ou une déclaration sur l’honneur indiquant qu’ils vont donner leur sang, au motif de l’assistance aux personnes vulnérables.
Il leur est demandé de respecter une distance d’au moins un mètre entre les personnes présentes et d’appliquer les gestes barrières. Pour trouver la collecte la plus proche, rendez-vous sur la page Où donner.

Dons de masques : appel de solidarité lancé par l’ARS Nouvelle-Aquitaine aux entreprises de la région 

L’ARS a lancé depuis hier un appel de solidarité auprès des entreprises pour collecter des stocks de masques chirurgicaux/2R ou FFP2 (y compris périmés (2)) afin de faire face aux tensions dans le secteur sanitaire et social. Un élan de générosité s’est déjà déclenché puisque plus de 100 entreprises ont répondu à cet appel, mais il faut poursuivre cette mobilisation.
Les entreprises qui disposent de stocks de masques et qui souhaitent les donner à ceux qui en ont besoin sont invités à suivre les recommandations suivantes :

  • Pour les masques chirurgicaux

o   Stock inférieur à 1 000 masques : il est recommandé aux entreprises de donner de gré à gré leur stock de masques chirurgicaux aux acteurs de l’aide sociale de leur territoire (aide à la personne, banques alimentaires, Samu social…),

o    Stock supérieur à 1 000 masques : complétez ce formulaire, votre offre de don sera transmise à la délégation ARS de votre département pour vous orienter vers les demandes urgentes des services de soin et d’aide à domicile.

  • Pour les masques FFP2

o   Stock inférieur à 500 masques : il est recommandé aux entreprises de donner de gré à gré leur stock de masques FFP2 aux professionnels de santé de leur secteur : Médecins généralistes, Infirmiers libéraux, Médecins spécialistes (dont biologistes), Sages-femmes, Chirurgiens-dentistes, Kinésithérapeutes,

o   Stock supérieur à 500 masques : complétez le formulaire, votre offre de don sera transmise à la délégation départementale ARS pour vous orienter vers les demandes urgentes des professionnels de santé en complément de leur réapprovisionnement Etat/ARS.

(2) Il s’agit de masques FFP2 et chirurgicaux périmés mais dont l’efficacité, de l’avis d’experts, est garantie (seule la bonne tenue des élastiques doit être vérifiée pour permettre un bon ajustement sur le visage).

20 MARS – 63 nouveaux cas en région

Dans la journée du 18 mars, 63 nouveaux cas de Coronavirus Covid-19 ont été confirmés en Nouvelle-Aquitaine. Cela porte à 305 le nombre de cas confirmés dans la région :

Charente : 5Creuse : 5Landes : 14Deux-Sèvres : 7
Charente-Maritime : 33Dordogne : 7Lot-et-Garonne : 59Vienne : 33
Corrèze : 12Gironde : 54Pyrénées-Atlantiques : 27Haute-Vienne : 8

41 cas confirmés sont en cours de rattachement à leur département de domiciliation ou sont des personnes vivant en dehors de la région. (Données Santé publique France – Les chiffres peuvent être soumis à des variations dues à l’évolution des investigations menées auprès des cas confirmés).
L’ARS a le regret de déplorer un nouveau décès, dans les Pyrénées-Atlantiques. Cela qui porte à 3 le nombre de décès dus au Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine. Il s’agit d’un homme de 66 ans qui était hospitalisé  dans le service de maladies infectieuses du Centre hospitalier de Pau. Son terrain clinique était très défavorable en raison d’une polypathologie nécessitant une prise en charge palliative. Il a été confirmé positif au test Covid-19 hier et est décédé ce jour (Source ARS Nouvelle-Aquitaine)

18  MARS – CORONAVIRUS : 28 NOUVEAUX CAS EN RÉGION

Dans la journée du 16 mars, 28 nouveaux cas de Coronavirus Covid-19 ont été confirmés  en Nouvelle-Aquitaine. Cela porte à 207 le nombre de cas confirmés dans la région.

En Nouvelle-Aquitaine, la situation se tend également mais de manière moins rapide que dans d’autres régions. On enregistre 28 cas confirmés supplémentaires le 16 mars contre 18 il y a 3 jours le 13 mars. Une douzaine de patients sont actuellement en réanimation. Un seul département, le Lot-et-Garonne, dépasse légèrement le seuil épidémique de 10 cas confirmés sur 100 000 habitants avec 11 cas confirmés sur 100 000 habitants.
Cette situation pour le moment favorable permet à l’ARS de poursuivre la stratégie de limitation de la propagation du virus.

Au stade 3, l’objectif est d’atténuer les conséquences de la circulation du virus. Ce stade implique notamment de ne plus tester systématiquement tous les patients présentant des symptômes, mais de destiner les tests à des populations prioritaires (1). Toutefois, en Nouvelle-Aquitaine, compte tenu de la situation épidémique (incidence faible du nombre de cas par rapport à d’autres régions françaises), l’ARS a décidé de poursuivre la stratégie de limitation de la propagation du virus en continuant à dépister systématiquement les personnes symptomatiques ayant un lien avec une zone où le virus circule activement ou un contact avec un cas confirmé. Le temps gagné permet à l’ARS de mieux préparer le système de santé à la prise en charge des malades.

Les nouveaux cas das la région

Vienne : 2 nouveaux cas confirmés (total : 21 cas). Il s’agit d’une femme résidente à l’EHPAD Sainte-Elisabeth de La Puye ayant été en contact avec les cas annoncés les jours précédents. Elle a été transférée au CHU de Poitiers. Egalement une soignante de l’EHPAD dont la situation est en cours d’investigation. Parmi les cas confirmés le 15/03, 6 se situent dans la Vienne. Il s’agit de 4 femmes et 1 homme, tous sont des résidents de l’EHPAD Sainte-Elisabeth de la Puye. Ils ont été hospitalisés au CHU de Poitiers. Egalement une autre soignante de ce même établissement dont l’état de santé n’est pas inquiétant. Elle est maintenue à domicile. L’ARS est particulièrement vigilante à la situation de cet EHPAD et l’accompagne dans la mise en œuvre des mesures de gestion nécessaires pour limiter la propagation du virus,

Charente : pas de nouveau cas (total : 4 cas)

Charente-Maritime : 2 nouveaux cas confirmés (total : 30). Il s’agit d’1 homme. Son état de santé n’est pas inquiétant, il est maintenu à domicile avec un suivi médical. Parmi les cas confirmés le 15/03 qui étaient en attente de géolocalisation, 1 se trouve en Charente-Maritime. Il s’agit d’1 homme revenant des Hauts-de-France. Son état de santé n’est pas inquiétant, il est maintenu à domicile avec un suivi médical.

Corrèze : pas de nouveau cas (au total : 5 cas)

Creuse : 2 nouveaux cas confirmés (au total : 4 cas). Il s’agit d’1 homme et d’1 femme. Leur situation est en cours d’investigation.

Dordogne : pas de nouveau cas (au total : 7 cas),

Gironde : 5 nouveaux cas confirmés (total : 34 cas).2 femmes et 1 homme sont maintenus à domicile, leur état de santé n’est pas inquiétant. L’homme a séjourné en région Auvergne-Rhône-Alpes. 2 hommes sont hospitalisés au CHU de Bordeaux dans un état grave. Parmi les cas confirmés le 15/03 qui étaient en attente de géolocalisation, 5 se situent en Gironde. Il s’agit d’1 homme et de 4 femmes dont une a séjourné en Italie. Leur état de santé n’est pas inquiétant, ils sont maintenus à domicile,

Landes : 4 nouveaux cas confirmés (au total : 10 cas). Il s’agit de 4 hommes dont un a séjourné dans l’Oise. Leur état n’est pas inquiétant et ils sont maintenus à domicile avec un suivi médical.

Lot-et-Garonne : 1 nouveau cas confirmé (au total : 47 cas). Il s’agit d’un homme en lien avec le regroupement religieux déjà connu. Il a été hospitalisé au CH d’Agen pour une surveillance médicale. Parmi les cas confirmés le 15/03 qui étaient en attente de géolocalisation, 2 se situent dans le Lot-et-Garonne. Il s’agit d’1 femme qui a été hospitalisée au CH d’Agen et d’1 homme qui est maintenu à domicile, son état n’est pas inquiétant.

Pyrénées-Atlantiques : pas de nouveau cas (au total : 20 cas). Parmi les cas confirmés le 15/03 qui était en attente de géolocalisation, 2 se situent en Pyrénées-Atlantiques. Il s’agit d’1 femme revenant d’Espagne et d’ 1 homme. Leur état de santé n’est pas inquiétant, ils sont maintenus à domicile.

Deux-Sèvres : pas de nouveau cas (au total : 5 cas), Parmi les cas confirmés le 15/03 qui étaient en attente de géolocalisation, 1 cas se situe dans les Deux-Sèvres. Il s’agit d’une femme. Son état n’est pas inquiétant. Elle est maintenue à domicile.

Haute-Vienne : 1 nouveau cas (au total : 3 cas), Il s’agit d’1 homme qui est hospitalisé au CHU de Limoges pour une surveillance médicale,

11 cas confirmés sont en attente de géolocalisation.

17  MARS – CORONAVIRUS : 2 NOUVEAUX CAS DANS LA VIENNE

Dans la journée du 15 mars, 27 nouveaux cas de Coronavirus Covid-19 ont été confirmés en Nouvelle-Aquitaine. Cela porte à 179 le nombre de cas confirmés dans la région. Parmi ces nouveaux cas, 20 sont en attente de géolocalisation. 9 cas confirmés le 14 mars qui n’étaient pas encore localisés ont pu être rattachés à un département.

  • Charente : pas de nouveau cas (total : 4 cas),
  • Charente-Maritime : 2 nouveaux cas (total : 27). Il s’agit de deux femmes dont une est de retour d’une croisière. La situation de l’autre est en cours d’investigation. Les deux sont maintenues à domicile dans un état de santé peu inquiétant.
  • Corrèze : pas de nouveau cas (au total : 5 cas),
  • Creuse : pas de nouveau cas (au total : 2 cas),
  • Dordogne pas de nouveau cas (au total : 7 cas),
  • Gironde : 1 nouveau cas confirmé (total des cas confirmés : 24 cas). Il s’agit d’un homme de retour d’Espagne. Son état de santé n’est pas inquiétant, il est maintenu à domicile.Parmi les cas confirmés le 14/03 qui étaient en attente de géolocalisation, 4 se situent en Gironde. Il s’agit de 3 femmes et 1 homme revenant tous d’une croisière ayant fait escale en Italie. Leur état de santé n’est pas inquiétant, ils sont maintenus à domicile.
  • Landes : 1 nouveau cas confirmé (au total : 5 cas). Il s’agit d’une femme dont la situation est en cours d’investigation,
  • Lot-et-Garonne : 1 nouveau cas confirmé (au total : 44 cas). Il s’agit d’un homme en lien avec le regroupement religieux déjà connu. Parmi les cas confirmés le 14/03 qui étaient en attente de géolocalisation, 2 se situent dans le Lot-et-Garonne. Il s’agit de deux femmes. Une est en lien avec le regroupement religieux déjà connu. Elle est maintenue à domicile dans un état peu inquiétant. L’autre a été hospitalisée au centre hospitalier d’Agen.
  • Pyrénées-Atlantiques : pas de nouveau cas (au total : 18 cas),
  • Deux-Sèvres : pas de nouveau cas (au total : 4 cas), Parmi les cas confirmé le 14/03 qui était en attente de géolocalisation, 1 homme est hospitalisé en réanimation au centre hospitalier de Niort dans un état grave.
  • Vienne 2 nouveaux cas confirmés (total des cas confirmés : 14 cas). Il s’agit d’une femme résidente Sainte-Elisabeth de La Puye ayant été en contact avec le cas annoncé hier. Elle a été transférée au CHU de Poitiers. Et d’un homme en lien avec un cas déjà connu. Il est maintenu à domicile dans un état peu inquiétant. Parmi les cas confirmés le 14/03 qui étaient en attente de géolocalisation, 2 se situent en Vienne. Il s’agit d’un homme et d’une femme d’un même foyer revenant d’un séjour en Italie. Ils sont tous deux maintenus à domicile dans un état peu inquiétant.
  • Haute-Vienne : pas de nouveau cas (au total : 2 cas),

20 cas confirmés sont en cours d’investigation (et 1 cas du 14/03 toujours en cours de géolocalisation).

16 MARS – CORONAVIRUS : UN DÉCÈS DANS LA VIENNE

Dans la journée du 14 mars, 19 nouveaux cas de Coronavirus Covid-19 ont été confirmés(1) en Nouvelle-Aquitaine. Cela porte à 152 le nombre de cas confirmés dans la région. Parmi ces nouveaux cas, 10 sont en attente de géolocalisation. Les 3 cas confirmés le 12 mars qui n’étaient pas encore localisés ont pu être rattachés à un département.

L’ARS a le regret de déplorer 2 décès, en Gironde et dans la Vienne. Pour la Gironde, il s’agit d’un homme de plus de 85 ans qui était hospitalisé au CHU de Bordeaux le 11 mars suite à une chute. Souffrant de pneumopathie chronique, il avait été testé au Covid-19 et déclaré positif le 14 mars. Il est décédé ce jour. Pour la Vienne, il s’agit d’une femme de plus de 85 ans qui était hospitalisée pour Covid-19 au CHU de Poitiers depuis le 14 mars. Elle souffrait de plusieurs maladies chroniques (notamment cardio-pulmonaires). Elle est décédée ce jour.

85% de l’ensemble des cas confirmés sont retournés à leur domicile dans un bon état de santé général.

  • Charente : pas de nouveau cas (total : 4 cas),
  • Charente-Maritime : pas de nouveau cas (total : 25).
  • Corrèze : pas de nouveau cas (au total : 5 cas),
  • Creuse : 1 nouveau cas confirmé (au total : 2 cas). Il s’agit d’une femme dont la situation est en cours d’investigation,
  • Dordogne pas de nouveau cas (au total : 7 cas),
  • Gironde : 1 cas confirmé décédé dans la journée (total des cas confirmés : 19 cas),
  • Landes : 1 nouveau cas confirmé (au total : 4 cas). Il s’agit d’un homme dont la situation est en cours d’investigation,
  • Lot-et-Garonne : 1 nouveau cas confirmé (au total : 41 cas). Il s’agit d’un homme qui est en réanimation au centre hospitalier d’Agen. Parmi les cas confirmés le 12/03 qui étaient en attente de géolocalisation, 2 se situent dans le Lot-et-Garonne. L’un est une femme qui a été testée dans le cadre du dépistage organisé à domicile. Son état de santé n’est pas inquiétant, elle est maintenue à domicile avec un suivi médical. L’autre est un homme qui est actuellement hospitalisé au centre hospitalier d’Agen,
  • Pyrénées-Atlantiques : 4 nouveaux cas confirmés (au total : 18 cas). Il s’agit de 2 hommes et 2 femmes. L’état de santé des 2 hommes n’est pas inquiétant, ils sont maintenus à domicile avec un suivi médical. L’une des femmes est hospitalisée au centre hospitalier de Pau. Son état de santé n’inspire pas d’inquiétude. L’autre femme est une personne contact d’un précédent cas confirmé. Sa situation est en cours d’investigation.Parmi les cas confirmés le 12/03 qui étaient en attente de géolocalisation, 1 se situe dans les Pyrénées-AtlantiquesIl s’agit d’un homme, son état de santé n’est pas inquiétant. Il est maintenu à domicile avec un suivi médical,
  • Deux-Sèvres : pas de nouveau cas (au total : 3 cas),
  • Vienne 1 cas confirmé décédé dans la journée (total des cas confirmés : 10 cas).
  • Haute-Vienne : pas de nouveau cas (au total : 2 cas),
  • 10 cas confirmés sont en cours d’investigation et 3 cas ont été investigués en Nouvelle-Aquitaine, mais résident en dehors de la région.

14 MARS – CORONAVIRUS : FERMETURE DU FUTUROSCOPE DU 16 MARS AU 31 MARS INCLUS

Suite à l’allocution présidentielle du jeudi 12 mars et afin de lutter efficacement contre la propagation du COVID-19, dans un esprit de responsabilité et de solidarité nationale, la Direction du Parc a pris la décision ce jour de fermer temporairement le Parc à compter du lundi 16 mars matin et ce jusqu’au mardi 31 mars inclus.
A compter de ce jour, le Parc va informer les clients ayant réservé sur cette période de cette décision et leur proposer une solution de remplacement à leur convenance (report de date, annulation).
En raison du grand nombre d’appels attendus dans les prochains jours, le Futuroscope s’efforcera de répondre le plus rapidement possible à toutes les demandes et remercie par avance ses clients pour leur patience.
Si vous avez une réservation pour une visite entre le 16 et le 31 mars : Si vous avez réservé un séjour ou une visite durant cette période, conformément à nos conditions de vente disponibles ici et en application du Code du Tourisme, les circonstances exceptionnelles et inévitables actuelles obligent à annuler la réservation. Il est proposé de reporter votre visite à une date ultérieure. Si le report ne vous convient pas, il sera procédé au remboursement intégral des paiements reçus, dans un délai de 14 jours.
Contacter au 05 49 49 30 80.  Toutes les équipes sont mobilisées pour s’efforcer de répondre le plus rapidement possible à vos demandes, toutefois en raison du grand nombre d’appels attendus dans les prochains jours, vous pouvez également adresser votre demande par e-mail à contacts@futuroscope.fr

13 MARS – DERNIER BILAN CORONAVIRUS : 29 NOUVEAUX CAS

Dans la journée du 12 mars, 29 nouveaux cas de Coronavirus Covid-19 ont été confirmés(1) en  Nouvelle-Aquitaine. Cela porte à 115, le nombre de cas confirmés dans la région.

On ne compte pas de nouveau cas dans la Vienne. En revanche dans le reste de la région Nouvelle-:Aqitaine les cas s’additionnent

  • En Charente,  1 nouveau cas a été confirmé (total : 4 cas). Il s’agit d’un homme qui a été en contact avec une personne atteinte du Covid-19 ayant séjourné en Egypte. Son état de santé n’est pas inquiétant, il est maintenu à domicile avec un suivi médical.
  • En Charente-Maritime, 3 nouveaux cas ont été confirmés (total : 23). Il s’agit d’un homme et 2 femmes. Ces situations sont en cours d’investigation.
  • En Corrèze : pas de nouveau cas (au total : 5 cas),
  • En Creuse, 1 cas a été confirmé. Il s’agit d’un homme. Sa situation est en cours d’investigation.
  • En Dordogne pas de nouveau cas (au total : 5 cas),
  • En Gironde, 5 nouveaux cas ont été confirmés (au total : 12 cas). Ces personnes sont maintenues à domicile avec un suivi médical, leur état de santé n’est pas inquiétant.
  • Dans les Landes : pas de nouveau cas (au total : 3 cas),
  • En Lot-et-Garonne, 8 nouveaux cas ont été confirmés (au total : 34 cas). Il s’agit de 6 hommes et 2 femmes. Un homme est hospitalisé au Centre hospitalier d’Agen, sa contamination est en lien avec le rassemblement évangéliste de Mulhouse. Pour les autres cas, leur état de santé n’inspire pas d’inquiétude et ils sont maintenus à domicile avec un suivi médical.
  • Dans les Pyrénées-Atlantiques : pas de nouveau cas (au total : 7 cas),
  • En Deux-Sèvres, 1 nouveau cas (au total : 2 cas). Il s’agit d’une femme. Cette situation est en cours d’investigation.
  • Vienne pas de nouveau cas (au total : 6 cas).
  • En Haute-Vienne, 1 nouveau cas (au total : 2 cas). Il s’agit d’une femme. Sa situation est en cours d’investigation.
  • 9 cas confirmés sont en cours d’investigation et 2 cas ont été investigués en Nouvelle-Aquitaine, mais résident  en dehors de la région.

(1)     Les chiffres peuvent être soumis à des variations dues à l’évolution des investigations menées auprès des cas confirmés

Continuer La Lecture
Annonce Abonnement 1€
Vous aimerez aussi...

Plus Actualité

Haut De Page