Banque alimentaire : des difficultés pour remplir les paniers

Publié le 7 mars 2013 | Actualité / Canton de Civray / Une

bank alim 005 1En 1988, ne venaient à la banque alimentaire seulement que quelques personnes. Maintenant nous atteignons les deux cent personnes inscrites, qui viennent chaque mois », précise Marcel Pocheau, agent et aide sociale à l’origine de la création de l’organisme local d’entraide. Durant deux jours, c’est une longue préparation qui mobilise une dizaine de personnes : se déplacer sur Poitiers avec un camion frigorifique aimablement prêté par un distributeur local de boissons, se rendre dans les grandes surfaces qui ne boudent pas l’action ou, pour certaines, font la « sourde oreille », rencontrer des commerçants et enfin effecteur des achats pour « compléter ». Puis un tri par denrées, produits frais, produits congelés ce sont des centaines de boites, de bouteilles, de conditionnements à répartir par le nombre d’occupants et de famille. Plusieurs palettes et plusieurs tonnes à manipuler pour les personnes de l’action sociale de la commune et les bénévoles… La suite dans votre hebdomadaire